Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

TOUT L'ARGENT DU MONDE - MEDLEY SCOTT

Il suffit d'un plan. Une contre-plongée sur un train en Arabie Saoudite, en 1948, pour que le mythique réalisateur Ridley Scott dévoile son programme pour narrer l'extraordinaire et absurde histoire vraie qu'est le rapt de John Paul "Paolo" Getty III, petit-fils de l'extravagant John Paul Getty, proclamé homme le plus riche du monde. Ce plan n'annonce en rien la suite des événements d'un point du vue du récit, non; elle n'évoque que l'enveloppe formelle et l'immensité du personnage de 80 ans précédemment cité. Bien évidemment, la ligne de train, sans aucune préfiguration ni monstration avant l'arrivée de celui-ci, amorce l'absurdité de la grandiloquence du magnat du pétrole, mais évoque sans retenue l'intrusion de l'art au service des puissants. Peut-on faire plus appuyé que d'introduire une référence aux Docks de Cardiff, monument post-impressionniste signé Lionel Walden témoignant de la puissance industrielle émergent…

Derniers articles

LE GRAND JEU - MALDONNE REDONNE

LES CONTES DES TERRES AU CURE - CHAPITRE I: REFERMER POUR REECRIRE.